Comment faire une chape ?




Nous allons réaliser une chape. La chape nous prépare à la pose du carrelage. Etant donné que le dallage béton a des fois des imperfections, on ne peut pas poser le carrelage directement sur le béton. Donc pour cela, nous allons réaliser une chape. Une chape, c'est une dalle de mortier assez fine. L'épaisseur minimum est de 4 à 5 cm. Nous pouvons utiliser un ciment multi-usages adapté à tous travaux courants, béton armé ou non, et mortier mais aussi un ciment hautes performances, idéal par temps froid, prise rapide et haute résistance ainsi qu'un ciment blanc, teinte blanche idéale pour respecter la teinte des sables et gravillons. Le mortier de chape doit être ferme.

Un moyen simple pour vérifier ceci : faites une boule avec et si elle se tient, c'est que le mortier est correct pour réaliser une chape. Première chose, je nettoie correctement mon sol, je dépoussière, j'humidifie correctement. On peut utiliser un produit d'accrochage qu'on appelle résine d'accroche afin de permettre une bonne cohésion de ma chape avec le dallage. C'est fortement conseillé, surtout quand ça fait longtemps que la dalle a été coulée. Par exemple là, on avait le cas, c'est une dalle qui a été faite il y a longtemps. Donc généralement on dépoussière correctement, limite on y va au kärcher pour bien la nettoyer et ensuite, en plus, pour que ta chape puisse avoir la meilleure cohésion possible avec le dallage, on met cette résine d'accroche.

 La résine d'accroche, c'est un produit blanc mélangé avec de l'eau et on l'applique au pinceau.Tout de suite après, on verse le mortier de chape dessus comme ça on est sûr qu'il va y avoir une bonne prise. Lorsqu'on va réaliser une chape, on peut utiliser des tubes carrés ou des fers plats que l'on va mettre au niveau souhaité. Une fois que ces carrés ont été posés de niveau de part et d'autres, on va tirer notre mortier grâce à ces deux profilés métalliques. Pour pouvoir dresser mon mortier, je vais utiliser une règle de dressage tout en tirant de gauche à droite et en faisant venir le mortier vers moi. Une fois que le mortier a été tiré, dressé, j'y mets un léger coup de taloche pour pouvoir l'aplanir et une fois ça fait, je retire mes profils métalliques et je rajoute le mortier manquant. Et je re taloche. Pour terminer on vérifie son travail au niveau. En toutes circonstances, respectez les dosages qui sont inscrits sur le guide du maçon.